passion des animaux
 
AccueilRechercherMusiqueS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire d'amour entre un soldat et son chien.

Aller en bas 
AuteurMessage
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 573965
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Histoire d'amour entre un soldat et son chien.   Lun 5 Sep - 15:02



Oketz : une histoire d’amour entre le soldat et son chien
Yael Ancri



ajaxpage2('/ajax/media.aspx?id=36324', 'Media')



La
chienne Britany a été tuée par un terroriste au cours d’une tentative,
déjouée par Tsahal, d’enlèvement d’un soldat israélien samedi dernier au
barrage de Kissoufim. Elle a été enterrée dimanche au cimetière des
chiens de l’unité cynophile Oketz de Tsahal.

Au cimetière, situé
dans l’ancienne base de l’unité Oketz, à Sirkin, dans le secteur de
Petakh Tikva, sont enterrés des dizaines de chiens, tombés pendant leur
‘‘service militaire’’, généralement au cours d’opérations spéciales.

Michaël,
qui était le commandant de l’équipe opérationnelle de l’unité cynophile
et a fini son service il y a trois ans, raconte que les chiens sont
enterrés au cours d’une cérémonie militaire non officielle, à laquelle
participent tous les combattants de l’équipe à laquelle appartenait le
chien. Les soldats portent leur uniforme de travail (Médei Beth) et leur
béret. Ils se tiennent autour de la tombe avec leurs chiens, pendant
que le soldat, qui servait de maître chien de l’animal et qui faisait
son service avec lui, lit une oraison sur son coéquipier et meilleur
ami. Le soldat rappelle les liens qu’il avait tissés avec son animal et
les circonstances de sa mort.

Quelques soldats, qui
connaissaient l’animal, sont invités à l’enterrement. Michaël a indiqué
qu’il n’avait malheureusement pu se rendre à celui de Britany, qui
faisait partie de sa promotion. Il a affirmé : « C’était la meilleure
chienne de mon équipe. »

L’unité Oketz est une unité
indépendante, qui reçoit ses ordres directement du haut commandement de
Tsahal. Elle a été fondée en 1974, elle était à l’époque une unité
cynophile de lutte contre le terrorisme. Aujourd’hui, les chiens sont
dressés chacun spécialement pour l’une des cinq missions suivantes :
attaquer, repérer des produits explosifs, être limiers, chercher des
armes ou participer à des sauvetages. Chaque chien est choisi
personnellement et est dressé selon ses capacités et la mission qu’on
prévoit de lui donner. Il est suivi par un maître chien. Souvent les
animaux changent plusieurs fois de maître chien pendant leur service,
étant donné que les soldats font des formations, changent de rôle ou
finissent leur service militaire.

Michaël raconte d’expérience
que des liens très forts se tissent entre le maître chien et son animal,
du fait des nombreuses heures communes d’opération, d’entraînement, de
promenades, de nettoyage, etc. Il ajoute que d’importants efforts sont
mis en œuvre pour sauver un chien blessé ou même pour ramener son corps,
afin de pouvoir l’enterrer.
Les soldats viennent souvent rendre
visite à leur chien pendant les permissions, car ce dernier doit rester à
la base. Lorsque le maître chien finit son service militaire, il a
souvent beaucoup de difficultés à quitter son animal. Lorsque le chien
vieillit et quitte l’armée, il n’est pas rare que son maître chien
l’adopte. C’est d’ailleurs ce qu’a fait Michaël l’année dernière lorsque
son chien a fini son service militaire.


Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire d'amour entre un soldat et son chien.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Belle histoire d'amour entre animaux.
» amour entre tristesse et bonheur
» Eterna et IWC une nouvelle histoire d'amour ?
» Zenith - Une page d'histoire d'amour cachée
» Une histoire d'amour secrète hante l'histoire de la manufacture ZENITH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les amis(es) des animaux..... :: FORUM DE L'INFOS :: Forum de l'infos-
Sauter vers: