passion des animaux
 
AccueilRechercherMusiqueS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Septembre: Le Saint du jour (2)

Aller en bas 
AuteurMessage
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 567765
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Septembre: Le Saint du jour (2)   Mar 6 Sep - 8:38

Mardi 6 septembre 2011:


C' est sa fête : Bertrand Le saint du jour:

En ce 6 septembre, c'est un compagnon de saint. Dominique que nous fêtons :
Bertrand de Garrigues. Originaire de la région de Nîmes dans le Gard, il
fut l'un des seize premiers compagnons du fondateur des Frères
Prêcheurs. C'était en 1216. Il fut le premier prieur du couvent
Saint-Romain de Toulouse. Saint Dominique le charge ensuite de la
fondation du couvent Saint-Jacques à Paris, situé aujourd'hui rue des
Tanneries dans le 13e arrondissement.
Le frère Bertrand était un
homme de grande piété, très exigeant pour lui-même. Prêcheur itinérant,
on le voit sillonner tout le Midi de la France. En 1219, de retour à
Toulouse, il sera le premier prieur provincial de la Province
dominicaine de Toulouse et de Provence, laquelle existe toujours, de
Bordeaux à Marseille et Nice. Dans cette fonction, le frère Bertrand
recevra l'hospice et l'église Saint-Laurent (du Puy-en-Velay) laquelle
vient d'être restaurée magnifiquement. Bertrand de Garrigues termine sa
vie en avril 1230 chez les sœurs Moniales cisterciennes de Bouchet dans
la Drôme. Jusqu'à la Révolution, on vénérait ses restes dans l'église
des dominicains d'Orange.
Bertrand est un nom d'origine germanique qui signifie "brillant" (berht) et "corbeau" (hramm).



Rédacteur :
Frère Bernard Pineau, OP


Dernière édition par moumoune le Ven 16 Sep - 13:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 567765
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Septembre: Le Saint du jour (2)   Mer 7 Sep - 9:16

cheers cheers cheers

Mercredi 7 septembre 2011:

sa fête : Reine

Fiancée malgré elle, cette sainte légendaire préféra le martyre au mariage. À
Alise-Sainte-Reine (Bourgogne), les fouilles du camp d'Alésia ont permis
de dégager une église mérovingienne consacrée à la sainte.

Sainte Reine est une martyre de Bourgogne morte en
252
.

Depuis le Vème siècle, il y a sur les pentes du mont Auxois,
une basilique abritant un sarcophage où l’on célèbre le culte d’une
vierge martyre, Reine d’Alise. Elle a donné son nom à la
ville Alise-Sainte-Reine et c’est là que les fouilles
demandées par Napoléon III, ont mis à jour les restes de la cité
d’Alésia.

Aucun rapport entre Reine, Vercingétorix et César sauf un
mélange de faits, de légendes et de débats. Les faits concernant Reine
sont incertains car ses « actes » ont été rédigés en copiant
ceux de sainte Marguerite, dommage car elle aurait été victime
de sa résistance aux avances du gouverneur romain Olibrius !!
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 567765
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Septembre: Le Saint du jour (2)   Jeu 8 Sep - 13:08

cheers cheers cheers

Jeudi 8 septembre 2011:


Adrien de Nicomédie


Adrien de Nicomédie

Décès: Izmit. 304;

Saint patron des soldats

Est un des cinq saints invoqués contre la peste


L'histoire d'Adrianus (Saint Adrien) et de sa jeune épouse Natalie (Sainte Nathalie) est contée dans la Légende Dorée.

Adrianus était officier dans l'armée de l'empereur Romain Galère qui faisait appliquer avec zèle les quatre édits de persécution des chrétiens de Dioclétien.

Vers 306, alors qu'Adrianus avait vingt-huit ans, il se convertit devant le courage de trente-trois chrétiens de Nicomédie
que Galère avait ordonné de supplicier en les faisant fouetter à coups
de nerfs, en leur broyant la bouche avec des pierres, puis en les
emprisonnant après leur avoir mis le garrot.

Apprenant cette conversion, l'empereur fît emprisonner Adrianus avec
les autres chrétiens puis, quelque temps après, le fît comparaître
devant lui en présence de ses compagnons pour le faire fouetter ; les
coups furent si violents qu'à la fin les entrailles d'Adrianus sortaient
de son corps. Puis Adrianus et ses compagnons furent de nouveau jetés
en prison.

Comme des matrones, dont Nathalie, soignaient en cachette les martyrs dans leur prison, l'empereur Galère
ordonna qu'on tranche les pieds puis les jambes des prisonniers puis
qu'on fasse brûler leur corps. Adrianus fut le premier supplicié et on
lui coupa également une main.

Quand on jeta les corps des martyrs au feu, Nathalie voulut se
précipiter dans le brasier mais une pluie violente éteignit les flammes.
Nathalie récupéra alors la main de son mari qu'elle conserva
précieusement. Réfugiée peu de temps après à Constantinople pour échapper à la proposition de mariage que lui avait fait un tribun, elle rendit l'esprit après avoir vu, en songe, Adrianus lui demander de le rejoindre dans la paix éternelle.

Les reliques de Nathalie et d'Adrianus ont été transférées, en 1110, de Constantinople au monastère de Grammont en Belgique.

Saint Adrien de Nicomédie et son épouse sainte Nathalie sont fêtés en Orient ensemble le 26 août. En Occident, saint Adrien est fêté le 8 septembre et son épouse Nathalie, qui l'encouragea à souffrir le martyre, est fêtée le 26 août.

Il est réputé guérir les maux de ventre.

"http://fr.wikipedia.org/wiki/Adrien_de_Nicom%C3%A9die"
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 567765
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Septembre: Le Saint du jour (2)   Ven 9 Sep - 20:12

cheers cheers cheers

Vendredi 9 septembre 2011:







Alain de la Roche ou Alain Delaroche, né vers 1428 à Sizun et mort en 1475 à Zwolle, était un religieux dominicain breton du XVe siècle. Fête le 9 septembre .


Après avoir pris l'habit des dominicains à Dinan dans le diocèse de Saint-Malo, il se rend à Paris, puis en Flandre, séjournant à Douai et à Lille, puis aux Pays-Bas autrichiens et en Allemagne, particulièrement en Saxe.

Très attaché à la dévotion mariale, il enseigne dans diverses écoles dominicaines flamandes et fonde des confréries du Rosaire et développe la dévotion du chapelet. Il meurt à Zwolle en Hollande en 1475. La Vierge Marie lui serait apparue en 14731. Il passe alors les dernières années de sa vie à parcourir la France, la Flandre et la Saxe pour développer le culte du Rosaire.

Il meurt à Zwolle en Hollande le 8 septembre 1475.

Il a été béatifié par la voix populaire.

"http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_de_La_Roche"


Dernière édition par moumoune le Lun 12 Sep - 14:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 567765
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Septembre: Le Saint du jour (2)   Sam 10 Sep - 7:55

cheers cheers cheers

Samedi 10 septembre 2011:

Sainte Inès
--------------
Fêtée le 10 septembre
Prénom espagnol Ignès (Inès),
est
apparenté au mot latin agnus (agneau)



Sainte du 17è siècle, la
bienheureuse Inès Takeya fut décapitée à Nagasaki au Japon, en 1622, avec un
groupe de trente autres martyrs, parmi lesquels des missionnaires jésuites et
dominicains, auxquels elle avait donné asile. Elle était la veuve du Coréen Côme Takeyz, converti comme elle,
à la foi chrétienne


--- Le pape Jean-Paul II l'a canonisée en 1981 avec d'autres martyrs de son pays.



Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 567765
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Septembre: Le Saint du jour (2)   Dim 11 Sep - 8:54

study study study

DIMANCHE 11 SEPTEMBRE 2011






SAINT JEAN-GABRIEL PERBOYRE
Lazariste, Martyr en Chine
(1802-1840)




Jean-Gabriel Perboyre naquit au diocèse de Cahors. Dès
l'âge le plus tendre, il se fit remarquer par sa piété. Au petit
séminaire, il fut aimé et vénéré de tous ses condisciples, qui le
surnommèrent le petit Jésus. En rhétorique se décida sa vocation: "Je
veux être missionnaire," dit-il dès lors. Il entra chez les Pères
Lazaristes de Montauban. "Depuis bien des années, dit un des novices
confiés plus tard à ses soins, j'avais désiré rencontrer un saint; en
voyant M. Perboyre, il me sembla que Dieu avait exaucé mes désirs.
J'avais dit plusieurs fois: "Vous verrez que M. Perboyre sera
canonisé." Lui seul ne se doutait pas des sentiments qu'il inspirait,
et il s'appelait "la balayure de la maison". Ses deux maximes étaient:
"On ne fait du bien dans les âmes que par la prière... Dans tout ce
que vous faites, ne travaillez que pour plaire à Dieu; sans cela vous
perdriez votre temps et vos peines."


Jean-Gabriel était remarquable par une tendre piété
envers le Saint-Sacrement, il y revenait sans cesse et passait des
heures entières en adoration: "Je ne suis jamais plus content,
disait-il, que quand j'ai offert le Saint Sacrifice." Son action de
grâces durait ordinairement une demi-heure. Envoyé dans les missions de
Chine, M. Perboyre se surpassa lui-même.

Après quatre ans d'apostolat, trahi comme son Maître,
il subit les plus cruels supplices. L'athlète de la foi, digne de
Jésus-Christ, ne profère pas un cri de douleur; les assistants ne
cachent pas leur étonnement et peuvent à peine retenir leurs larmes:
"Foule aux pieds ton Dieu et je te rends la liberté, lui crie le
mandarin. – Oh! répond le martyr, comment pourrais-je faire cette
injure à mon Sauveur?" Et, saisissant le crucifix, il le colle à ses
lèvres. Après neuf mois d'une horrible prison, il fut étranglé sur un
gibet en forme de Croix.


Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950.





Dernière édition par moumoune le Lun 12 Sep - 14:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 567765
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Septembre: Le Saint du jour (2)   Lun 12 Sep - 14:24

cheers cheers cheers


12 septembre


Saint Apollinaire

Tué en mission (XVIe-XVIIe siècles)

Missionnaire franciscain né en
Vieille-Castille, Apollinaire Franco est envoyé au Japon au moment où
les shoguns (chefs suprêmes) ferment le pays aux étrangers. Vivent
alors, sur l'archipel nippon, près de 500 000 catholiques à qui l'on
interdit de pratiquer leur religion... Arrêté, Apollinaire est emprisonné. Il est mis à mort le 12 septembre 1622, deux jours après les martyrs de Nagasaki.





Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 567765
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Septembre: Le Saint du jour (2)   Mar 13 Sep - 14:11

cheers cheers cheers


Mardi 13 septembre 2011:


St-Jean Chrysostome




(Surnommé "Bouche d’Or")
Orphelin de père, il est élevé par sa mère, qui est très pieuse. Après avoir étudié la rhétorique, il devient moine missionnaire en Syrie et il captive les foules avec des sermons particulièrement remarquables. En 398, il est nommé évêque de Constantinople et à ce titre, il doit arbitrer plusieurs différends à de nature plus politique. Élu ensuite Patriarche de Constantinople, il œuvre à réformer la liturgie grecque. Cependant, il est victime de l’hostilité d’un certain nombre de notables laïcs et religieux, qui apprécient peu la teneur de ses sermons, ce qui lui vaut d’être exilé de son diocèse à deux reprises. Il est l’un des Docteurs de l’Église d’Orient (347-407)
Saint-Jean Chrysostome est le patron des professionnels qui doivent s’exprimer
devant un public (orateurs, présentateurs, maîtres de conférence, etc.).
Il est aussi le protecteur des personnes qui souffrent d’épilepsie, qui
lui adressent des prières pour espérer une guérison.


Source de l’image : Transalpine Redemptorists at Home[/td][/tr][tr][td valign="top" width="25%"]


-----------------


C'est sa fête : Aimé

Le saint du jour est un ermite originaire de Grenoble et contemporain du roi Dagobert (VIIe siècle). Un dignitaire, Romaric, lui demande de
diriger le monastère qu'il vient de fonder en Lorraine et qui prendra le nom de « Romarici mons »(aujourd'hui Remiremont).

www.Herodote.net
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 567765
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Septembre: Le Saint du jour (2)   Mer 14 Sep - 11:34

study study study

Mercredi 14septembre 2011:


SAINT CORNEILLE ET SAINT CYPRIEN *

Corneille signifie qui comprend la circoncision. En effet, il comprit et conserva un grand détachement pour les choses superflues, les licites et même les nécessaires. Corneille peut venir aussi de corne, et de léos, peuple, comme si on disait la corne ou la force du peuple. Cyprien vient de cypro, mélange et ano, en haut; ou bien de cypro, qui signifie tristesse ou héritage. Car il allia la grâce à la vertu, la tristesse pour le péché à l’héritage des joies célestes.

Corneille, pape, succéda à saint Fabien. Décius, césar, le relégua en exil avec ses clercs: ce fut là que saint Cyprien, évêque de Carthage, lui adressa des lettres d'encouragement. Enfin, il fut ramené de l’exil et présenté à Décius, et comme il restait inébranlable, l’empereur le lit meurtrir avec des fouets garnis de plomb, puis il ordonna de le conduire au temple de Mars, pour y sacrifier ou pour y subir la peine capitale. Or, pendant qu'on l’y conduisait, un soldat le sollicita de se détourner pour aller à sa maison prier en faveur de sa femme Sallustia, paralysée depuis cinq ans. Cette femme ayant été guérie par sa prière, vingt soldats avec elle et son mari se convertirent. Ils furent tous conduits, par l’ordre de Décius, au. temple de Mars, sur la statue duquel ils crachèrent; et ils reçurent le martyre avec saint Corneille. Il pâtit vers l’an du Seigneur 256.
-------------- -------------------------- ----------------

Cyprien, évêque de Carthage, fut amené à Paternus, proconsul en cette ville. Comme on ne pouvait le faire varier dans la foi, il fut envoyé en exil. Il en fut rappelé par le proconsul Galérius, successeur de Paternus, et condamné à avoir la tête tranchée; quand on porta la sentence, il répondit: « Deo gratias. Je rends grâces à Dieu. » Parvenu au lieu du supplice avec le bourreau, il commanda aux siens de donner vingt-cinq pièces d'or à cet homme pour son salaire. Alors il prit un linge, se couvrit les yeux de sa main et reçut ainsi la couronne vers l’an du Seigneur 256.



Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 567765
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Septembre: Le Saint du jour (2)   Jeu 15 Sep - 13:17

study study study

C'est sa fête : Roland

Roland de Médicis, jeune homme de bonne famille né en Lombardie au XIVe siècle, se retira dans les montagnes et vécut dans l'ascétisme le plus absolu et sans jamais proférer un mot.

BIENHEUREUX ROLAND (+ 1386)

Ermite à Borgo san Domnino en Emilie (Italie), il se nommait Roland de Médicis. Il fut découvert moribond dans la forêt de Borgo, par des chasseurs, là où il s'était réfugié du monde vingt-six ans auparavant. Il n'était plus qu'un vieillard cadavérique, qui avait remplacé son habit tombé en lambeaux par une peau de chèvre. En été, il se nourrissait de fruits, en hiver, il mendiait
pour ne pas mourir de faim. Jamais on ne l'avait entendu parler. A plusieurs reprises, on l'avait vu rester cinq, six heures durant, les bras étendus, immobile sur un pied, fixant le ciel. Il fut transporté à l'église voisine, déclara à un confesseur le pourquoi de son silence, de la bizarrerie de sa conduite et de sa volonté de solitude. Il mourut ainsi dans la paix de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Septembre: Le Saint du jour (2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Septembre: Le Saint du jour (2)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les amis(es) des animaux..... :: Le petit coin de moumoune :: Histoire-
Sauter vers: